Les inscriptions pour votre cours de Pilates sont ouvertes

En cette période de COVID, votre professeur et votre studio pilates s’ engage à respecter toutes les précautions de mesures d hygiène (désinfection de la salle, des tapis et du matériel utilisé) et à vous rembourser les cours de pilates en cas de confinement.
Le studio fait 70 m2 , ce qui permet à chaque élève d être distant de plus de 3 mètres entre eux.

Rééducation

Périnéale et abdominale

Qu'est-ce que le périnée ?

Le périnée c’est un ensemble de muscles qui forme un hamac tendu entre le coccyx en arrière et le pubis en avant, il a la forme d’un losange, on l’appelle aussi plancher pelvien.
Il permet d’amortir les pressions abdominales, il soutient aussi les organes pelviens, la vessie, l’utérus et le rectum. C’est pour cela que la rééducation périnéale va de pair avec la rééducation abdominale et a donc un lien avec la posture.

d

à quoi sert le périnée ?

N

Soutenir nos organes

si le hamac est détendu et que les abdominaux continuent de pousser dessus, le maintien sera moins bon, et les conséquences sont des sensations de lourdeurs, de pesanteurs dans le vagin et risque de faire descendre les organes pelviens (prolapsus)

N

Une vie sexuelle épanouie

que ce soit un périnée distendu ou hypertendu, les deux extrêmes peuvent avoir de lourdes conséquences sur notre vie sexuelle.

N

Maintenir la continence

le périnée joue un rôle dans la continence urinaire et anale, l’incontinence peut se traduire par de petites gouttelettes, ou de véritables fuites urinaires ou des pertes de selles, l’impossibilité de retenir des gaz.
Il permet également de retenir un besoin urgent, et de retenir un besoin à l’effort comme pendant le sport mais aussi lors de la toux, de l’éternuement ou même un fou rire.

N

Une bonne posture

le périnée fait partie de la musculature profonde du corps et se contracte lors des déséquilibres posturaux.

à qui s’adresse la rééducation périnéale ? 

 

Elle s’adresse à toutes les femmes quel que soit leur âge et le moment de leur vie :

Jeunes femmes

Femmes sportives

Femmes enceintes

Jeunes mamans

Femmes ménopausées

Femmes ayant des douleurs

Pour quels troubles périnéaux ?

 

Elle s’adresse à toutes les femmes qui présentent : 

  • Une continence perturbée (gouttelettes, fuites pendant l’effort ou d’impériosité)
  • Une sensation de lourdeur
  • Une incontinence urinaire
  • Une incontinence anale
  • Des douleurs périnéales (vaginisme, vulvodynies, vestibulodynies, coccygodynies, douleurs pelviennes diverses
  • Troubles sexuels (dyspareunies)
  • Besoins pressants
  • Une descente d’organe
  • Endométriose
  • Une constipation chronique
  • Syndrome de la vessie chronique douloureuse (cystite interstitielle)

Quand faire de la rééducation périnéale ?

 

  • Après l’accouchement :
    • post partum immédiat ou à distance
      par voie basse et par césarienne (car le bassin s’est modifié et bébé a appuyé pendant de longs mois sur le périnée)
    • pour cicatrice d’épisiotomie ou césarienne
  • Pendant la grossesse (généralement nous pouvons constater une faiblesse périnéale au deuxième et troisième trimestre de grossesse)
  • En pré ou post opératoire d’un prolapsus de la vessie, rectum, utérus
  • Une opération chirurgicale du petit bassin

En quoi consiste la rééducation ?

Nous disposons de plusieurs techniques et moyens pour renforcer le périnée et ne pas laisser notre périnée prendre le dessus sur notre vie et contrôler nos habitudes de vie.

L’objectif de cette rééducation est de prendre conscience de notre périnée, de comprendre comment le renforcer, de prévenir les risques de prolapsus.
Lors de notre vie de femmes, le périnée peut être mis à rude épreuve et être affaibli alors comme tous les muscles du corps, le périnée a besoin d’entretien.

COMMENT SE DEROULE LA PREMIERE SEANCE ?

Lors de la première séance, votre thérapeute commence par un interrogatoire approfondi et un examen clinique abdominale et périnéale afin d’établir un bilan diagnostic kinésithérapique.

Ce bilan va permettre d’évaluer les symptômes, les objectifs à mettre en place et définir les différents moyens de rééducation adaptés et spécifiques à la patiente.

Cette première séance va également nous permettre d’établir le nombre de séances nécessaires et la fréquence des séances.

eT LES SEANCES SUIVANTES ?

 Les séances sont individuelles et dure généralement une trentaine de minutes.

La rééducation peut se faire par plusieurs techniques manuelles et/ou instrumentales (si vous ne souhaitez pas l’une ou l’autre technique pour différents motifs, votre thérapeute sera à l’écoute et ne vous obligera en aucun cas à une rééducation que vous ne souhaitez pas).

Les différentes techniques :

 

  • Le travail manuel : il se fait par toucher vaginal ou rectal selon l’indication pour prendre conscience du périnée et vous aider à corriger votre contraction et de le faire travailler, mais également repérer les fibres plus ou moins toniques que d’autres et ainsi cibler les exercices demandés pour être le plus efficace possible.

 

  • Le travail instrumental : Il se fait par sonde périnéale adaptée à votre anatomie qui sera généralement placée dans votre vagin (d’autres peuvent être placée en anal lorsqu’il s’agit de rééducation ano-rectal), cette sonde se connecte à l’appareil de rééducation sur lequel nous installons un programme de rééducation. Selon les exercices, vous êtes installés sur le dos ou en position assise ou encore debout.
    • L’électrostimulation : elle permet de réveiller les fibres musculaires « endormies » par un courant générée par l’appareil de rééducation, elle est non douloureuse et réglable à tout moment de la séance.
      Elle s’utilise dans d’autres cas, par exemple pour une vessie « un peu trop pressée »
    • Le biofeedback : toujours avec le système de la sonde, elle permet de visualiser sur l’écran de l’ordinateur vos contractions périnéales sous forme de courbes, ce qui permet de corriger et de mesurer vos progrès.

 

  • Le travail abdominal avec une prise en charge du diastasis abdominal dans le cadre du post partum

 

  • Le travail postural

 

  • Le verrouillage périnéal à l’effort

La rééducation abdominale hypopressive, non génératrice de pressions

 

La rééducation périnéale est couplée à un travail abdominal car il ne suffit pas de renforcer le plancher pelvien pour s’assurer de son bon fonctionnement mais de contrôler également les poussées abdominales sur celui-ci, car vous pouvez avoir un périnée très compétent mais malgré tout souffrir d’incontinences car le problème se situe au-dessus avec une mauvaise gestion des pressions.

Il est donc essentiel de savoir comment travailler les muscles abdominaux sans mettre de pressions sur notre périnée,

Ceci passe donc par une gymnastique abdominale spécifique que l’on appelle la gymnastique abdominale hypopressive qui est basée sur le renforcement musculaire du muscle transverse de l’abdomen.

Le muscle transverse de l’abdomen est le plus profond des muscles abdominaux, il permet de maintenir les viscères et de faire le ventre plat.
Lors de sa contraction, une synergie se produit avec le périnée qui va à son tour se contracter ce qui est bénéfique pour la rééducation mais également dans la vie de tous les jours.

Cette gymnastique sera couplée au travail postural et au gainage.

Périnée efficacité

Surtout ne restez pas avec vos doutes et vos interrogations sans réponses, contactez-nous, nous répondrons à vos questions…

Appel
Accès